header banner
Default

Une volière gigantesque est ouverte au Zoo de Beauval


Publié , Mis à jour

La volière du Zoo de Beauval a été conçue pour accueillir plus de 500 oiseaux. GUILLAUME SOUVANT / AFP

Cet espace réunira plus d'une trentaine d'espèces d'oiseaux d'Amérique du sud. Un investissement de 14 millions d'euros.

Samedi 15 avril, le ZooParc de Beauval de 44 hectares situé à Saint-Aignan en Loir-et-Cher a inauguré sa grande volière sud-américaine. Elle est présentée par le parc zoologique comme la plus grande volière d'Europe.

Une volière de 1,6 hectare

La volière a été conçue pour accueillir plus de 500 oiseaux et une trentaine de mammifères. Mesurant 36 mètres de haut, pour une surface de 1,6 hectare, selon Beauval, la grande volière permet d'admirer les animaux entre « ciel et terre ».

« Les animaux sont chez eux. Les visiteurs ne peuvent pas descendre au sol », explique M. Delord. GUILLAUME SOUVANT / AFP

« Ce projet est né il y a deux ans, avec quelques mois d'études et douze mois de travaux » explique le directeur du ZooParc Rodolphe Delord. « (...) C'est un projet fou, grandiose ».

Cette nouvelle attraction a nécessité un investissement de 14 millions d'euros. La visite se fait par des passerelles et des ponts de singes, à une hauteur de 6 à 10 mètres du sol, dont une partie de la surface est occupée par des pièces d'eau et des vasières.

« Je souhaitais que les visiteurs soient en suspension dans les airs, a ajouté Rodolphe Delord.(...) Les oiseaux passeront en-dessous et au-dessus d'eux. (...) Les animaux sont chez eux. Les visiteurs ne peuvent pas descendre au sol ».

De nombreuses espèces d'Amérique du Sud

La visite de la volière se fait par des passerelles et des ponts de singes, à une hauteur de 6 à 10 mètres du sol. GUILLAUME SOUVANT / AFP
  • 33 espèces d'oiseaux

Au total, 33 espèces d'oiseaux sud-américains seront réunies dans la volière, comme des siffleurs du Chili, des pénélopes à gorge bleue, des urubus à cou jaune ou encore des ibis, des flamants rouges de Cuba et des cariamas huppés.

Ces diverses espèces, « qui se croisent dans la nature», permettront de recréer les « symbioses » qui se créent dans leur milieu naturel en Amérique du Sud, a précisé Teddy Depie, le responsable des oiseaux du site.

À lire aussiFlamant rose : couleur, nourriture, tout savoir sur cet échassier

  • 30 espèces de mammifères

Côtés mammifères, une trentaine évoluera aussi en liberté dans la volière, dont des tamanoirs (fourmiliers géants) et des coatis roux ainsi que trois espèces de singes : des hurleurs roux, des atèles noirs de Colombie (singes-araignées) et des sakis.

Selon son directeur, le ZooParc de Beauval, - qui accueille aussi 5 pandas géants prêtés par la Chine - a reçu plus de deux millions de visiteurs en 2022.

À VOIR AUSSI - «Elles se chamaillent très souvent»: les jumelles pandas du zoo de Beauval vont fêter leur premier anniversaire

Sources


Article information

Author: James Andrade DVM

Last Updated: 1699920482

Views: 914

Rating: 4.3 / 5 (119 voted)

Reviews: 94% of readers found this page helpful

Author information

Name: James Andrade DVM

Birthday: 1928-06-19

Address: 637 Alexander Lane Suite 294, Stephaniestad, IL 41332

Phone: +4789737549859912

Job: Renewable Energy Analyst

Hobby: Mountain Climbing, Scuba Diving, Fishing, Bird Watching, Telescope Building, Stargazing, Stamp Collecting

Introduction: My name is James Andrade DVM, I am a proficient, vivid, accessible, unreserved, intrepid, multicolored, dedicated person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.